JURY 2021
gettyimages-1053512020-1024x1024_edited.

Pierre Azéma est un artiste complet. 

Comédien de théâtre...

Il sera en tournée avec "Fausse Note" écrit et mis en scène par Didier Caron, après l'avoir joué pendant deux saisons à Paris. Ce projet s'ajoute à une carrière déjà bien en place. Il a notamment joué sous la direction de Pascal Faber, Virgil Tanase, Emile Salimov, Jean Claude Cotillard, Julien Boisselier, Nicolas Bedos, Antoine Bourseiller, Guy Grimberg ou encore Stéphane Battle.

Metteur en scène...

Diplômé du MGIK de Moscou, il prépare actuellement la mise en scène de “13 -Le corps ne se retape pas sans amour”, la co-adaptation du roman “Le livre que je ne voulais pas écrire” d’Erwan Larher.

Dramaturge...

Il écrit son prochain seul en scène “ROCK! Il était une deuxième fois..."

Acteur de cinéma..

Il sera prochainement à l'affiche du long-métrage "Opération Portugal" de Franck Cimier aux cotés de D'Jal, de "No Man’s Land", huis-clos étouffant réalisé par Clayton Bukhart, mais aussi de "The Pink Thief" de Mustafa Ozgun. 

Et enfin acteur du petit écran....

Il sera au générique de "The Crown" - saison 3 et tient depuis janvier le rôle du médecin Français dans la quotidienne de TF1 “Ici tout commence”. 

Dernièrement on a pu le voir dans "Alex Hugo" réalisé par Pierre Isoard et comme guest récurrent dans des formats courts comme "Scènes de ménage", "Commissariat central" (M6), "QI" d’Olivier de Plas rediffusée actuellement sur Netflix. 

Films préférés : 'Il était une fois dans l'Amérique', 'Indiana Jones et la dernière croisade'

Pierre AZÉMA

portrait-6.jpg

En 1984, après avoir vu Ghostbusters, Gilles SURREL réalise son premier accessoire cinéma, un proton pack. Pendant plus de vingt années passées dans l’industrie aéronautique ( où il apprendra l’ électromécanisme et le travail des matériaux composites ), sept comme sapeur pompier et de multiples périodes aux USA, il fabrique en parallèle des accessoires cinéma.

C’est tout naturellement qu’il crée son entreprise de fabrication de décors et accessoires cinéma en 2016 : www.hutsfx.com « Les effets spéciaux de la cabane » puisque c’est dans une cabane de jardin que tout avait commencé .

Il mets également au point des accessoires « souples » destinés aux cascades, notamment en collaboration avec Gregory Loffredo qui a été coordinateur cascades de « Mourir peut attendre ».

Depuis, il est également accessoiriste de plateau, casquette lui permettant de mettre pleinement en œuvre sa créativité !

Ses rencontres et collaborations avec entre autre Sabine Crossen et Anne Seibel lui permettent de s ‘épanouir davantage.

Cette année est très prolifique , avec des collaborations en cours pour des sorties à venir en 2022 …

 

Films préférés : « The Truman show » « Duel » « Ghostbusters » « E.T. »  « Jurassic Park » « Le gendarme de Saint Tropez » et beaucoup d’autres !!!

Gilles SURREL

Denis Poudou.jpg

Après des études de cinéma et un temps passé à faire du montage et de l'habillage pour des émissions télé, Denis Poudou se lance dans le sous-titrage pour sourds et malentendants, métier qu’il exerce depuis maintenant 23 ans.

Ses goûts cinématographiques sont variés et concernent toutes les époques.

Différentes révélations au fil du temps et des genres, Jim Jarmush avec "Mystery Train" entre autres, "Buffet froid" de Blier, "La Notte" d'Antonioni, "La sentinelle" d'Arnaud Desplechin, "Fargo" des frères Cohen, "Laurence anyways" de Xavier Dolan et tant d'autres choses.

 

Ses claques récentes ?

"L'inconnu du lac" et "Rester vertical" d'Alain Guiraudie

"Les garçons sauvages" de Bertrand Mandico

 "La loi de la jungle" d'Antonin Peretjatko

"Joker" de Todd Phillips

"Synonymes" de Nadav Lapid

 

Un gros défaut ? Une aversion pour la SF

 

“Et s'il n'en restait qu'un ?” dit-il.

"Themroc" de Claude Faraldo car tout finira ainsi…”

Denis POUDOU

Lise Raynaud.jpg

De mère française et de père allemand, Lise Raynaud navigue entre les deux cultures, d’abord en Allemagne durant ses jeunes années puis en France à ses 20 ans.

Jeune maman, elle déménage souvent avec son mari et leurs deux enfants au gré des mutations.

Diplômée d’allemand courant, économique, commercial et financier et forte de sa Capacité en Droit, c’est une touche-à-tout.

 

Cinéphile et sportive, elle est actuellement responsable de la Médiathèque à Rieux Minervois.

Ses films préférés :

“La vie est belle” de Roberto Bénigni, “Cinéma Paradiso” de Guiseppe Tornatore ou encore “La maison du lac” de Marc Ryedll

Lise RAYNAUD

L Azéma.jpg

Réalisateur curieux et polyvalent, Laurent Azéma aime relever de nouveaux défis et surfe avec brio sur les différentes disciplines audiovisuelles. 

Artiste éclectique, il affectionne autant les films d'ambiance à l'image soignée que les comédies finement ciselées. S'il fallait trouver un point commun à tout son travail, ce serait sans nul doute l'émotion. L'émotion dans le jeu des comédiens, la composition des cadres mais aussi et surtout dans la lumière. 

Laurent a signé les campagnes télévisions et cinéma d'Orange, d'Air Austral, de Yoplait, ou encore du Crédit Agricole. Dans un autre style, il s'est aussi fait remarquer par la série touristique des Grands Sites de Midi-Pyrénées. 

Son dernier film, “L'épopée du Pic”, un docu-fiction en costumes d'époque, filmé à 2877 mètres d'altitude, est actuellement diffusé au planétarium du Pic du Midi.

Ses films préférés :

Apocalypse Now, Blade Runner, Le diner de cons, A bout de souffle, Wall E

Laurent AZÉMA

Patricia Birschnau.jpg

Patricia BITSCHNAU

Ex-journaliste, rédactrice en chef, attachée de presse et romancière (sept romans publiés aux Presses de la Cité et chez Olivier Orban), Patricia Bitschnau a ensuite poursuivi une carrière de scénariste, des années 80 à nos jours. 

Elle a participé à l’écriture de centaines d’épisodes de séries telles que « L’Instit », « Navarro », « Les filles d’à côté », « Salut les musclés », « Les vacances de l’amour »,  « Baie des Flamboyants », « Island détectives » et bien d’autres, (environ 3500 épisodes toutes séries confondues) pour TF1, France 2, France 3, M6 et RFO.   

Quant à la peinture, axée sur les portraits, et dont le but pour elle était de traquer dans les regards, des émotions ou des états d’esprit, si elle n’était jusque-là que de petites respirations dans sa carrière, a fini par devenir une autre corde essentielle à son arc créatif. 

Ses films préférés :

 "Entre ciel et terre" d'Oliver Stone, "The champ" de Franco Zeffirelli et "Mississipi Burning" d'Alan Parker

Manna Megard

Après avoir été l’assistante réalisateur de Claude Berry, de Jean-Michel Roux, et de Jan Kounen, Manna Mégard écrit et réalise « Combattants de l’Arc en ciel », un documentaire de 52’ en 2000, ainsi que plusieurs courts-métrages : « Gustave, poisson rouge », « La faim des anges » et « Cilfotenarivela ». Elle co-écrit « Other World », un documentaire réalisé par Jan Kounen, puis « Nymphomania », « Fuck » et « Au nord de Bollywood », trois longs métrages. En 2018, elle écrit et met en scène « MDR » une pièce de théâtre qui a tourné Occitanie. Actuellement, elle est en écriture et développement de plusieurs projets de série et unitaire pour la télévision…

 

Ses goûts divers en cinéma sont variés, incluant même la SF ! 

Elle affectionne les comédies françaises d’hier (Bourvil, Louis de Funès, Fernandel, etc.) et d’aujourd’hui (« Doberman » de Jan Kounen, Albert Dupontel, Quentin Dupieux). 

Et aux Etats-Unis, « Dead Man » (Jim Jarmusch), « A bord du Darjeeling limited » (Wes Anderson, ainsi que presque tous ses films…), « Trois enterrements » (Tommy Lee Jones), « Captain Fantastic » (Matt Ross), « Interstellar » (Christopher Nolan), etc.

Et un peu plus exotique « Adams Apple » (Anders Thomas Jensen), « Jojo Rabbit » (Taika Waititi), « Zatoichi » (Takeshi Kitano) , « Amors Perros » (Inarritu), et beaucoup beaucoup d’autres …

Manna MÉGARD